mon compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Esprit es-tu là?

Et si on évoquait le harcèlement spirituel, qui verrait-on se dresser en premier, les religieux où les humoristes? le tartufe moderne/antimoderne cinéaste et photographe? qui pourrait bien se sentir harcelé par une chose à laquelle il n'entend absolument rien? L'esprit est totalement libre, qui se risque à le vouloir harceler s'expose au ridicule de n'en pas montrer suffisamment.

 

 

Mais tous ces enfants (au sens étymologique "qui ne parle pas") drogués au smartphone par des parents qui parlent soit-disant, eux, et qui disent savoir utiliser intelligemment cette saloperie, ne seraient-ils pas en droit de se sentir spirituellement complètement détruits quand ils en sont réduits à envoyer des photos ou des vidéos de détresse via des facebook, ces cimetières des derniers temps?

Qu'ils les dessinent ou les peignent leurs SOS (l'art a aussi cette fonction) et on verra bien s'ils ont de l'esprit ou du génie, mais qu'ils deviennent cinéastes ou photographes et on saura avec certitude qu'il n'en ont pas le moindre, inutile donc de les harceler spirituellement, il n'y a vraiment pas besoin d'esprit pour appuyer sur un bouton et gueuler "ça tourne" ou "le petit oiseau va sortir"

Seigneur, quel cinéma!
Vivement l'Apocalypse!

Écrire un commentaire

Optionnel